Sélectionner une page

Au 1er janvier 2021, avec l’entrée en vigueur de la Collectivité européenne d’Alsace, nos véhicules vont à nouveau pouvoir afficher, sur leur plaque d’immatriculation, un marqueur représentant l’Alsace ; en lieu et place du logo du Grand Est.

Pour déterminer quel sera ce nouveau marqueur autorisé sur les plaques minéralogiques, les conseils départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont lancé – du 30 septembre au 1er novembre 2020 – une consultation publique.

Cette consultation constitue l’occasion d’affirmer le Rot un Wiss – rouge et blanc – comme le seul marqueur légitime de l’Alsace.

Refusez qu’une pâtisserie – la Bretzel – représente l’Alsace et refusez le blason qui donne l’illusion d’une région retrouvée alors qu’elle a disparu, absorbée par le Grand Est.

Confondu avec le drapeau monégasque, considéré comme le drapeau des autonomistes, voire comme celui des nazis, le drapeau rouge et blanc a connu une longue éclipse depuis 1940 jusqu’à sa résurgence en 2014, dans les cortèges des manifestations contre la disparition administrative de l’Alsace. Cette réappropriation à ce moment-clé de notre histoire récente n’est pas un hasard…. Lire la suite…

Au 1er janvier 2021, les Alsaciens pourront à nouveau afficher le symbole de l’Alsace sur leurs plaques d’immatriculation. Pour que ce symbole soit le Rot un Wiss (rouge et blanc), notre Collectif invite les Alsaciens à profiter de la consultation qui se déroule jusqu’au 1er novembre 2020 pour que leurs couleurs historiques s’imposent contre un logo en forme de Bretzel (A cœur) et l’ancien blason administratif. Lire la suite…

Le Collectif pour la plaque Rot un Wiss réunit toutes les structures soucieuses de voir la singularité et la spécificité culturelles de l’Alsace s’exprimer à travers le Rot un Wiss sur les plaques d’immatriculation. Le Collectif est apolitique ; hormis les partis politiques, le Collectif est ouvert à toutes les organisations qui souhaitent le rejoindre. Voir la composition du Collectif…