Au 1er janvier 2021 est née, par la fusion des départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, la Collectivité européenne d’Alsace (CeA).

Créée par la loi n°2019-816 du 2 août 2019, celle nouvelle collectivité dispose des compétences classiques des départements mais se voit également attribuée des compétences particulières, notamment en matière de coopération transfrontalière, de bilinguisme, de transports et d’organismes professionnels.

En attendant de quitter définitivement la Région Grand Est, l’Alsace redevient donc une entité administrative et politique. A ce titre, elle va se doter d’une identité visuelle : marqueur territorial sur les plaques d’immatriculation, logo et drapeau.

Le Collectif Rot un Wiss refuse que l’identité visuelle de l’Alsace soit réduite à une marque commerciale, propriété du Grand Est.

L’Alsace mérite de retrouver ses couleurs historiques : Rot un Wiss !

Plaques d’immatriculation :

à ce jour, la Bretzel Acoeur n’est pas le marqueur territorial !

Le conseil départemental du Bas-Rhin n’ayant pas adopté la Bretzel Acoeur, marque commerciale propriété du Grand Est, ce logo ne constitue pas, à ce jour, le nouveau marqueur territorial que les Alsaciens seront autorisés à apposer sur les plaques d’immatriculation à compter du 1er janvier 2021, en lieu et place du logo Grand Est. Le choix du marqueur appartient désormais au conseil départemental d’Alsace, instance délibérative de la Collectivité européenne d’Alsace depuis le 1er janvier 2021.

La Bretzel Acoeur, une marque commerciale propriété du Grand Est !

Vous ne le saviez pas ? La « marque Alsace – dite aussi Bretzel Acoeur – conçue pour vanter l’excellence des produits et des services alsaciens, est une marque commerciale déposée à l’Inpi par l’Agence régionale du tourisme Grand Est, un établissement relevant à 100 % de la Région Grand Est.

Non seulement la Collectivité européenne d’Alsace ne serait elle même pas propriétaire de l’image censée la représenter (!) mais cette Bretzel transforme les Alsaciens en… panneaux publicitaires.  Découvrez ici comment la Bretzel Acoeur prend l’Alsace en otage…

Comment agir ?

83% des Alsaciens déclarent vouloir que l’Alsace quitte la Région Grand Est. Sauf qu’en acceptant que la Bretzel Acoeur devienne l’emblème de la Collectivité européenne d’Alsace, c’est faire allégeance à la Région Grand Est et accepter qu’elle menotte définitivement l’Alsace

Vous refusez la mainmise du Grand Est sur l’Alsace ? Découvrez ici comment vous pouvez agir.

Rot un Wiss, le drapeau historique l’Alsace.

Confondu avec le drapeau monégasque, considéré comme le drapeau des autonomistes, voire comme celui des nazis, le drapeau rouge et blanc a connu une longue éclipse depuis 1940 jusqu’à sa résurgence en 2014, dans les cortèges des manifestations contre la disparition administrative de l’Alsace. Cette réappropriation à ce moment-clé de notre histoire récente n’est pas un hasard… Lire la suite…